Handicap à l’Université

0
281

L’ensemble des établissements d’enseignement supérieur public ont mis en œuvre des dispositifs d’accueils et d’accompagnement des étudiant·e·s en situation de handicap. Ces dispositifs peuvent te permettre de bénéficier d’un accompagnement individuel, d’un prolongement de la durée de tes épreuves ou encore d’un aménagement de ton emploi du temps. Tu peux retrouver les informations relatives aux dispositifs mis en place sur ton établissement en cliquant ici.

Pourtant, malgré l’existence de ces dispositifs, les difficultés restent nombreuses et ne facilitent pas toujours la réussite des étudiant·e·s en situation de handicap. Qu’il s’agisse des difficultés liées à la reconnaissance de son handicap ou encore de l’aménagement des cours, les obstacles sont multiples. Ces obstacles ne signifient en aucun cas que les étudiant·e·s en situation de handicap devraient renoncer. En ce sens, retrouve quelques conseils pour t’aider et vivre tes études de la meilleure des manières possibles.

Contacte ton établissement pour faire reconnaître ta situation de handicap

Comme évoquer plus haut, l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur ont mis en œuvre des dispositifs d’accueil et d’accompagnement. Afin de bénéficier de ces dispositifs, tu dois contacter les services de ton établissement.

Ces dispositifs t’accompagnent et t’aides sur des sujets divers, que ce soit des difficultés que tu peux rencontrer dans tes études ou dans l’ensemble de ta vie étudiante : logement, accès à la bibliothèque, accès au restaurant universitaire, dans la pratique d’activité sportive, etc. Ces dispositifs se basent sur des équipes plurielles qui réunissent des enseignant·e·s et des professionnels de santé.

Dans le cas, où ces dispositifs et accompagnement ne correspondraient pas à tes attentes ou à tes besoins, tu as la possibilité de demander à ne pas en bénéficier. Tu as évidemment la possibilité de faire reconnaître ta situation tout au long de l’année. En effet, personne n’est à l’abri d’une évolution de sa situation positive comme négative.

Attention, a l’image de la société certain handicap ne sont pas toujours reconnu par les établissements. Les troubles « DYS » (dysphasie, dyslexie, dysorthographie, etc.) bénéficient d’une reconnaissance hétéroclite sur le territoire.

Contacte les associations étudiantes et les associations engagées pour l’accompagnement des jeunes en situation de handicap

Au-delà des services et des dispositifs mis en place par ton établissement, de nombreux acteurs associatifs peuvent également t’accompagner tant dans tes études que dans le cadre de ta vie étudiante.

À cette fin, n’hésite pas à demander des précisions aux services de ton établissement ou à consulter l’index des associations présentes sur ton établissement universitaire ou dans ta ville d’étude.

N’hésite pas à nous contacter

REVES Jeunes est une association engagée pour la santé des jeunes. N’hésite pas à nous poser tes questions. REVES Jeunes a une action complémentaire à celle des professionnels de santé et de ton établissement d’étude.

À cette fin et pour rester informer n’hésite pas à rejoindre la conversation telegram de REVES Jeunes en cliquant ici.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.